par (Libraire)
14 mai 2022

Un road-movie médiéval, picaresque et essentiel !

Ah que voilà une bd pétillante, marrante et virevoltante sur un sujet qui pourtant, ne prête pas trop à rigoler, tant le réveil actuel des tyrans fait de l'obscurantisme une réalité terrifiante.

C'est en plein cagnard andalou que l'on suit nos trois improbables héros (un eunuque lettré, une esclave enlumineuse et un attachant gredin menteur comme un arracheur de dents) dans leur laborieuse expédition pour sauver quelques livres majeurs des flammes de l'autodafé qui brulera les 400 000 livres de l'exceptionnelle bibliothèque de Cordoue.

Faire avancer cette vieille carne de mule rétive et surchargée de centaine de livres ne constitue pas le seul enjeu du livre qui est une émouvante fable sur ces fous dingues prêt à tout risquer pour sauver le savoir et la liberté de penser des mains griffues de tous les censeurs.

Une interrogation chère au coeur de votre serviteur !

Au vent des îles

16,00
par (Libraire)
2 juin 2022

Dans l'enfer du bagne

Fin XIXe siècle, alors que la guerre contre la Prusse est imminente, Victor, jeune bandit de 16 ans, voit son destin chamboulé. Après l'agression d'un bourgeois qui tourne mal, son père, son grand frère et lui se font attraper par les gendarmes. Son paternel ordonne alors au jeune homme d'endosser la responsabilité du crime pour acquitter Alphonse, qui, lui, a une femme et des enfants. N'osant pas discuter la consigne, Victor est alors condamné par le tribunal. D'abord emmené au bagne de Toulon, il se confronte à l'extrême violence des gardiens de prison et doit intégrer très rapidement les codes pour survivre dans cet univers infiniment hostile. Peu de temps après arrivent les communards, des gars endurcis, idéalistes, soudés, qu'on envoie au trou pour leur résistance à l'Empire. Parmi eux, Léopold, un dur à cuire, infatigable défenseur de ses camarades, beau comme un prince. Victor, dans son désespoir, s'attache à ce nouveau venu comme à une bouée de sauvetage. Mais les conditions ne cessent de se durcir et quelques mois plus tard, les voilà sur un navire direction la Nouvelle-Calédonie, le bagne de Nouméa... autrement dit, le bout du monde, pour Victor qui n'a jamais vu l'océan. Les coups pleuvent, leurs geôliers se déchaînent, mais certains n'ont pas l'intention de croupir là-bas. Le roman est inspiré de faits historiques puisque ces bagnes ont réellement existé et l'on imagine que les conditions étaient aussi peu tendres que le décrit Franck Chanloup, qui nous embarque dans une aventure de survie aux côtés d'un héros qui lutte à chaque instant pour la possibilité d'un espoir. Un récit fort et touchant !