Les Abysses

Rivers Solomon

Aux forges de Vulcain

18,00
par (Libraire)
6 avril 2021

Se souvenir ou ne pas se souvenir ?

Yetu est une Wajinru, un peuple sous-marin dont les lointaines ancêtres étaient les femmes africaines victimes du commerce des esclaves, jetées par-dessus bord par les blancs et ayant donné naissance à de petits êtres mi-humains mi-poissons. Désormais parfaitement habitués à la vie dans les profondeurs, les Wajinrus insouciants profitent en paix de tous les bienfaits de l'océan. Hormis un individu, l'Historienne, gardienne du passé et des souvenirs de son peuple. En elle existent les esprits de tous les Wajinrus trépassés, et tous les actes affreux dont ils ont été témoins. En acceptant cette mission, Yetu endure mille souffrances, mais préserve le reste de ses semblables de la douleur du souvenir. Jusqu'au moment où elle n'en peut plus et décide de partir. Sa fuite à la surface sera autant une découverte de la liberté qu'une profonde remise en question.

Rivers Solomon, que l'on connaissait déjà pour son remarqué L'Incivilité des Fantômes, nous offre ici une mémorable réflexion sur le poids de l'Histoire et de l'héritage de son peuple. Dans les années 1990, le groupe électro Drexciya imagine le mythe d'un peuple sous-marin descendant d'esclaves noirs, concept que reprend le groupe hip-hop clipping. en 2017 dans un album appelé "The Deep". Reprenant le titre "The Deep" traduit par "Les Abysses" en français, Solomon apporte sa pierre à l'édifice cette fois par le prisme de la littérature et le point de vue d'une héroïne singulière, en conflit entre son devoir et ses désirs.

Que faire de la connaissance de son passé ? Faut-il se rappeler, ou vaut-il mieux oublier ? Jusqu'où ce qu'ont été nos ancêtres doit-il nous définir ? Autant de questionnements pertinents que nous propose ce roman. Rivers Solomon nous plonge dans les océans pour réfléchir sur nos racines. En militante anti-raciste et queer affirmée, elle utilise la littérature pour porter ses convictions et poser les questions justes. A découvrir !

Le Château des Papayes

Sara Pennypacker, Faustina Fiore

Gallimard Jeunesse

16,00
par (Libraire)
30 avril 2021

Le pouvoir à l'imagination

C'est le début des vacances, et bim, la Grand-Mère adorée de Ware, onze ans, a fait une sale chute alors il ne pourra pas passer l'essentiel de ses vacances avec elle. Les parents travaillent comme des fous, alors il ne faudra pas tortiller, et aller au Centre de Loisirs. Ce projet désespère Ware qui est tellement mieux tout seul, alors quand il découvre une vieille église en cours de démolition à côté du Centre, il a trouvé un Chateau Fort de rêve, bien plus excitant que ce Centre qui se prend pour la RécréNation . Jolène, 12 ans, est déjà installée dans ce chateau/eglise/terrain vague, et elle, elle a bien l'intention d'y faire pousser des Papayers, parce que les papayes, ça pousse vite, et qu'elle a vite besoin de vendre des papayes à l'épicière du coin. Il est bien connu que rien n'est plus puissant que les rêves des enfants. Ces deux là se sont bien trouvés, à la fois à part, différents et ensemble et s'il y a bien des utopies qui sauveront le monde, c'est dans les rêves des enfants qu'il faut les chercher..