• par (Libraire)
    14 septembre 2021

    Ironman

    Roman drôle et percutant sur un couple de sexagénaire en crise.
    Depuis qu'il a perdu son travail, Remington se met en tête de courir un marathon. Sa femme, Stella, grande sportive, en tombe des nues car il n'a jamais pratiqué de sport. Il est tellement motivé que suite à son marathon, il se lance dans la préparation d'un triathlon sous la houlette d'une coach sportive "Bambi".
    Sur un ton acerbe, Lionel Shriver livre une critique du culte du corps et de la performance.


  • 28 août 2021

    Conseillé par Marie-Laure

    Lionel Shriver ose tout ! Fine observatrice de notre monde, elle dresse un tableau sans complaisance de notre société. Sa plume affutée n’épargne personne, son cynisme non plus mais l’humour est toujours là.
    En voilà un titre énigmatique ! Un titre qui fait sens dès la première phrase du livre : "J’ai l’intention de courir un marathon". Voici ce que déclare Remington à sa femme Serenata au petit déjeuner. Rien de bien dramatique, me direz-vous, sauf que Remington n’a jamais couru de sa vie et a passé la soixantaine. La vraie sportive, c’est elle mais l’arthrite l’empêche désormais de pratiquer la course. Évidemment, elle va se moquer de son mari, invoquant la fameuse "bucket list" que tout le monde veut réaliser avant de mourir. C’est surtout du ressentiment et de la jalousie qu’elle va nourrir à l’égard de son mari. Celui-ci va d’ailleurs se donner à fond ! Il va dépenser des centaines de dollars en équipement et tenus fluo. On sent d’ailleurs que Lionel Shriver s’amuse beaucoup. Cela pourrait être juste un roman cocasse, avec une galerie de personnages assez savoureux, en particulier Bambi Buffer la coach ultra sexy. Mais ce serait mal connaître Lionel Shriver qui adore taper là où ça fait mal. Reine du politiquement incorrect, elle passe tout en revue : politique, religion, couple, culte du jeunisme, éducation, féminisme… Ce que Serenata exècre au plus au point, c’est tout ce qui est à la mode, tout ce qui nous fait ressembler à des moutons et le marathon en est l’illustration parfaite. L’autrice a l’art de soulever toutes nos contradictions. Roman extrêmement grinçant, extrêmement drôle aussi, il offre une très belle réflexion sur notre mode de vie mais aussi sur le couple qui vieillit et l’angoisse du physique qui décline. Car il faut le souligner, ce nouveau livre raconte une très belle histoire d’amour. Alors dans ce marathon de lectures qu’est la rentrée littéraire, ne passez pas à côté de ce formidable roman.

    Cet article a été rédigé par Marie-Laure Turoche pour le Magazine Page.


  • par (Libraire)
    20 août 2021

    Mariés depuis plus de trente ans, Serenata et Remington ont vu leur quotidien bouleversé quand Remington a été poussé à prendre sa retraite. Ils ont toujours été un couple fusionnel, parfois au détriment de leurs enfants. Aussi quand Remington décide de préparer un marathon, Serenata tombe des nues. Si elle a toujours été une sportive accomplie, son mari n'a jamais pratiqué aucun sport. Cette décision, qui pourrait paraître anodine, va mettre à mal leur couple. Surtout quand Remington engage une coach, Bambi, qui le pousse vers le triathlon.
    Avec un humour féroce, Lionel Shriver dresse le portrait d'une Amérique qui ne connaît pas la demi-mesure, l'Amérique du culte de la performance, de la quête effrénée de la perfection. C'est aussi l’Amérique qui pousse tout à l’extrême : la religion dans laquelle se réfugie leur fille Valeria, la cancel culture et le politiquement correct qui gangrènent les relations professionnelles. Lionel Shriver appuie là où ça fait mal et tourne en dérision cette société des winners avec beaucoup de piquant comme savent si bien le faire les grands auteurs américains.
    Valérie


  • 19 août 2021

    Coup de cœur de la chouette

    Lionel Shriver revient, avec une plume aussi drôle qu'incisive, dans ce roman satirique qui remet en cause notre société hygiéniste, où la recherche de la performance et de la jeunesse éternelle cède parfois le pas à la raison.