Conseils de lecture

Jacques-Olivier Trompas

Au vent des îles

15,00
par (Libraire)
28 mai 2022

De l'art étrange et difficile de suivre ses valeurs

Antoine a presque trente ans, vit sur l'héritage de son grand-père, qui était jusqu'à peu sa seule famille restante, dans un appartement parisien. Sous ses fenêtres, les manifestations se succèdent, les militants affluent, on lutte pour plus de justice sociale, pour le climat, pour une révolution. Antoine, lui, ne se sent pas concerné et flotte dans la vie sans travail, sans attaches et sans but. C'est donc ballotté par le hasard qu'il se retrouve à suivre la piste d'une jolie demoiselle jusqu'à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Le début d'une aventure rocambolesque qu'il n'aurait jamais imaginée et qui le mènera jusqu'en Australie, terre chérie de son grand-père ethnologue, amoureux de la culture aborigène. De coups du sort en malchances, Antoine se retrouve dans de sales draps, mais, alors que tout pourrait aller encore plus mal, se dessine la possibilité d'un pardon et une voie vers la lumière. Après tout, Gugubarra, le messager du dieu Baiame chante tous les matins pour rappeler aux vivants le message : aux ténèbres de la nuit succède encore le jour.
Ce roman nous offre une belle galerie de personnages souvent bousculés dans leurs croyances et leurs valeurs, se heurtant à la complexité du réel et les obligeant à repenser la façon dont ils veulent vivre et faire partie du monde. Une lecture intelligente et inspirante !


22,90
par (Libraire)
14 mai 2022

Etre gourmand en temps de guerre ?

Au mode Downton Abbey, voilà une englicherie comme on les adore.

Alors que les restrictions vident les magasins anglais dès 1940, bien nourrir la famille anglaise devient une arme de guerre, une composante essentielle de cette attitude so british, entre le "never explain, never complain" et "We shall fight on the beaches, we shall fight on the landing grounds, we shall fight in the fields and in the streets, we shall fight in the hills; we shall never surrender" (Churchill-8 juin 1940).

Nous sommes en juin, dans le sud de l'Angleterre, et la BBC a décidé de lancer un concours auprès des ménagères anglaises, invitées à développer des prouesses d'imagination pour cuisiner 300gr de rien avec 600 gr d'un peu de quelque chose pout faire quelque chose de bon qui préservera la santé des petits anglais et le moral de l'arrière.

4 femmes dont les destins difficiles se croisent vont batailler pour gagner ce concours dont la victoire assurerait à chacune quelque chose de l'ordre de la survie. Alors qu'on les imagine un instant se battre à coups de "Gâteau de gala de Mrs Quince adapté au temps de guerre" et "Friands à la sardine de Lady Gwendoline" nos quatre héroînes qui subissent déjà dans leur vie la brutalité de la guerre, vont en fait développer des trésors de solidarité féminine et de grande capacités de résilience.

"Les recette des Dames de Fenley" est une jolie dégustation printanière, enlevée, prenante, et finalement assez émouvante.


35,00
par (Libraire)
14 mai 2022

Un road-movie médiéval, picaresque et essentiel !

Ah que voilà une bd pétillante, marrante et virevoltante sur un sujet qui pourtant, ne prête pas trop à rigoler, tant le réveil actuel des tyrans fait de l'obscurantisme une réalité terrifiante.

C'est en plein cagnard andalou que l'on suit nos trois improbables héros (un eunuque lettré, une esclave enlumineuse et un attachant gredin menteur comme un arracheur de dents) dans leur laborieuse expédition pour sauver quelques livres majeurs des flammes de l'autodafé qui brulera les 400 000 livres de l'exceptionnelle bibliothèque de Cordoue.

Faire avancer cette vieille carne de mule rétive et surchargée de centaine de livres ne constitue pas le seul enjeu du livre qui est une émouvante fable sur ces fous dingues prêt à tout risquer pour sauver le savoir et la liberté de penser des mains griffues de tous les censeurs.

Une interrogation chère au coeur de votre serviteur !


par (Libraire)
6 mai 2022

Le grand voyage d'une fleur sauvage

Nous sommes complètement charmées par cette lecture qu'on vous recommande très très chaudement ! Une histoire sombre mais infiniment poétique, où une jeune héroïne confrontée très tôt à la misère et la violence des adultes cherche tous les moyens pour reconquérir une vie qui puisse être douce. Elevée au Dépôt par Luis, son père adoptif qui l'a trouvée bébé dans un carton d'appareil-photo recouverte de polystyrène, Olympe apprend auprès de lui l'art du vol. Mais le monde des petits trafics est sans pitié et bientôt, un nouveau chef apparaît. Elle sent le vent tourner. Olympe est débrouillarde, futée, maîtrise le sourire séducteur, n'a pas peur de se retrousser les manches, et sait aussi fuir quand il le faut. Mettant à exécution un plan pour échapper au Marquis, alors qu'elle craint de finir à jamais enfermée, George fait irruption au volant de son ambulance pour fleurs en détresse. Commence alors pour la jeune fille et son ami au bras de bois la grande évasion, l'aventure, toujours incertaine, et au bout, l'océan... Un roman magnifique et très émouvant où l'imagination et le rêve prennent le relais lorsque tout paraît insurmontable. Foncez, c'est une merveille !


19,90
par (Libraire)
22 avril 2022

Tempêtes en dehors et en dedans

Jennifer Lesieur, que l'on connait pour ses biographies (Jack London, Alexandra David-Néel, Amelia Earhart, Mishima...), s'adonne ici pour la première fois au roman et on peut dire que le coup d'essai est réussi ! Notre histoire se passe à Tahiti au début des années 90. L'autrice connait l'île pour y avoir vécu et nous invite à contempler les paysages où bougainvilliers, bananiers et arbres à pain déploient leurs feuilles et leurs odeurs, où le bruit des vagues s'entend de partout, un relief dessiné par l'activité volcanique importante de l'île et l'omniprésence de la nature vivace. La narratrice, une collégienne popa'a (une blanche venue de la métropole), voit passer le cyclone qui ravage les environs par l'interstice de sa maison barricadée. Une fois la tempête partie au loin, alors que le calme semble revenu, les choses se compliquent. Dans sa classe où se côtoient diverses nationalités, cultures et milieux sociaux, l'une de ses amies, petit à petit, se renferme sur elle-même et agit de façon étrange. Elle cache quelque chose mais ne dit pas quoi... Certaines tempêtes ne sont pas aussi impressionnantes que celles qui déracinent les arbres du jardin, pourtant elles sont bien là, tapies, et par amitié pour Tumata, l'héroïne et sa petite bande chercheront les réponses, quitte à se heurter à la réalité de la misère et de la violence. Un roman (malheureusement toujours) actuel et percutant où des adolescentes soudées confrontent la face sombre du monde des adultes avec courage et détermination.