Cahier Albert Cohen n°24, Théâtralité d'Albert Cohen
EAN13
9782304044904
ISBN
978-2-304-04490-4
Éditeur
Le Manuscrit
Date de publication
Collection
Recherche et Université
Nombre de pages
129
Dimensions
22,5 x 14 cm
Poids
166 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Cahier Albert Cohen n°24, Théâtralité d'Albert Cohen

De

Série éditée par

Le Manuscrit

Recherche et Université

Offres

Si la notoriété d'Albert Cohen repose sur ses romans et ses essais autobiographiques, l'inspiration éclectique de ses débuts littéraires a souvent été remarquée. Deux de ses pièces - l'une, inachevée : « La Farce juive », l'autre, Ezéchiel, au destin mouvementé - révèlent cet auteur l'émergence précoce (entre 1925 et 1930) d'une tentation théâtrale.
Présent dans la genèse de l'oeuvre, le théâtre offre également aux fictions des modèles de représentation : comment décors, personnages et scènes contribuent-ils à théâtraliser les romans ? La prégnance de la référence au théâtre n'exhibe-t-elle pas paradoxalement la défiance du romancier à l'égard de tout ce qui se donne comme représentation ? Comment la théâtralisation permet-elle dès lors de mettre à distance la comédie humaine ? Quelles perspectives les jeux spéculaires auxquels se livre l'écrivain dans ses essais ouvrent-ils pour saisir la complexité d'un imaginaire dramatique ?
Ce nouveau dossier des Cahiers Albert Cohen rassemble cinq études sur les enjeux de la théâtralité dans l'oeuvre et trois entretiens avec des metteurs en scène et des comédiens (Cédric Jonchière, Jean-Charles Pierrisnard et Valeria Daffara, Anne Quesemand) qui ont récemment porté l'oeuvre d'Albert Cohen à la scène.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Catherine Milkovitch-Rioux