Pascal L.

Little America

Éditions Gallmeister

11,40
par (Libraire)
20 juin 2018

Passionnant

Un historien cherche à comprendre ce qui s’est passé une nuit de 1958 dans la capitale du petit état de Korach. Une soirée où le roi de ce petit pays, coincé entre la Syrie et l’Irak, est mystérieusement assassiné.
Un roman d’espionnage très fort doublé d’une quête pour comprendre la réelle personnalité d’un père, ayant participé à ce tragique évènement.
Passionnant.

Stasi Child
par (Libraire)
20 juin 2018

Berlin Est, 1975. Le lieutenant Muller est appelée pour se pencher sur la mort d’une jeune adolescente, abattue près du mur. C’est le début d’une enquête dangereuse où la policière va devoir louvoyer entre les différents services d’état de l’Allemagne de l’Est.
Une intrigue solide et un arrière-fond historique et politique très détaillés font de ce polar, le début d’une nouvelle série à suivre de très près.

Grossir le ciel

Le Livre de Poche

7,40
par (Libraire)
20 juin 2016

Au fin fonds des Cévennes, Gus, la cinquantaine, vit dans la ferme héritée de ses parents. Il aime la nature, la rudesse de cette vie et la solitude. Seule entorse à cette vie, son chien et son unique voisin, Abel.
L’auteur au fur et à mesure du récit, se baladant entre passé et présent nous découvre l’histoire de ce gus et l’on sent que le roman ne va pas se conclure par une issue heureuse.
Un roman noir de toute beauté, simple, limpide et à l’écriture fascinante.

Zoo City
par (Libraire)
20 juin 2016

Zoo City, quartier de Johannesburg où sont relégués criminels et paumés. Zinzi, ex-journaliste et ex-junkie, est une de ceux-là. C’est une “animalée” : où qu’elle aille et quoi qu’elle fasse, elle est accompagnée en permanence d’un animal, en l’occurrence un paresseux. Animal dans lequel elle voit le stigmate vivant de sa responsabilité dans la mort de son frère. Elle n’est pas la seule à vivre en symbiose avec un animal, différent suivant le crime commis. Et en plus elle à un don pour retrouver les choses perdues.
La voila en détective privée, à la recherche d’une pop-star, à parcourir la ville, ses bas-fonds, ses quartiers sécurisés.
Elle va réapprendre que chacun de ses actes a des conséquences sur les autres comme sur elle.
Le point fort du roman étant la description d’un Johannesburg halluciné, hétéroclite et extrêmement vivant.

Le Vent à gorge noire
7,90
par (Libraire)
20 juin 2016

Jack Carrigan, légende de la police londonienne, se voit chargé d’une affaire épineuse : le meurtre d’une jeune étudiante ougandaise. Crime crapuleux, ou bien est-il lié aux recherches de la victime sur les groupes rebelles qui se disputent dans son pays?
Un polar sombre et addictif, où présent et passé s’entrechoquent, nous plongeant dans l’univers violent des conflits africains et de l’histoire de ses enfants soldats.
Un roman saisissant.