Ludivine F.

Dernier commentaire

le papillon
9,00
par (Libraire)
5 juin 2021

Un papillon contre un chien gris

August Michelson se souvient de sa vie de comédien au théâtre Estonia, de la troupe de joyeux lurons jouant envers et contre tout pendant que la 1ere Guerre Mondiale fait rage, de sa rencontre avec sa femme Erika, surnommée "Le Papillon", l'âme de leur théâtre. Avouant sans honte manier le mensonge avec grande facilité, Michelson nous balade dans ses souvenirs, parfois vrais, parfois inventés. Il nous dépeint un groupe très touchant et haut-en-couleurs, s'employant à offrir quelque divertissement et espoir au peuple alors que l'Europe est à feu et à sang et que les salles de spectacle deviennent des hôpitaux, protégés qu'ils sont par leurs fables et leurs costumes. L'écriture est superbe, on ne voit pas le temps passer, beaucoup d'émotions dans ce court roman qui nous emporte dès les premières phrases !