Alexandre C.

19,00
Conseillé par (Libraire)
10 mars 2016

Bouleversant !

Incroyablement troublant, attendrissant, bouleversant, tragique...
Léo est illettré, pas d'école maternelle, passage en primaire catastrophique, inconscience des enseignants : échec total. Seule lui reste son excellente mémoire auditive. A 13 ans, il quitte le collège. C'est dans son immeuble qu'il trouvera un certain réconfort : la concierge avec son grand coeur et surtout Sybille, l'infirmière; elle le soigne ( 2 doigts coupés pour n'avoir pas su lire un panneau), elle le comprend...mais son illettrisme lui fait trop honte...

10,70
Conseillé par (Libraire)
4 mars 2016

Captivant et amusant !

Anouk n'en peut plus, c'est devenu insupportable dans sa classe de 3ème. Alors tant pis, elle va partir ! Mais où ? Elle n'est pas kamikaze et on est en décembre, il gèle !
Alors elle a L'IDEE : fuguer pour oublier que ça a dégénéré au collège, essayer de se ressourcer, mais sans courir de danger. Et, pour le coup, c'était LA SOLUTION? avec son lot de surprises...

Conseillé par (Libraire)
3 mars 2016

Sensible, émouvant

Plein de grâce et de délicatesse, ce livre se consomme avec plaisir. Certes, le point de départ est un décès : Sébastien vient de perdre son père et rentre sur-le-champ d'Italie. Marie, amie de toujours, le rejoint dans la maison familiale. Quand vient la nuit, ils se proposent de veiller le défunt. La nuit est longue; le temps de se retourner vers le passé, de découvrir bien des secrets... le plus déstabilisant : ce père "modèle" a toujours mené une double vie, à l'insu de toute la famille. Et eux, n'ont-ils pas aussi de lourds secrets à échanger ?...
Texte sensible, parfois drôle, et aussi terriblement émouvant.

19,90
Conseillé par (Libraire)
2 mars 2016

Voici une façon bien sympathique de réécrire l'histoire de France, en lui donnant le charme puissant d'une intrigue.
Il ne devrait pas rester sans successeur... l'écriture est fluide, la lecture facile, le sujet ne peut laisser indifférent, car, qui, ne connait l'Aiglon ? Napoléon végète désormais à Sainte-Hélène; prison dorée mais quand même. Il ignore que son fils l'Aiglon est toujours vivant. Certes, il mène une vie de prince à Vienne mais officiellement, il n'est rien. Pendant ce temps à Paris, on complote... Et si Napoléon (le 1er, le vrai) nous revenait ? A la poursuite de ce rêve, l'Aiglon vient se cacher... en France... Mais rien b'est simple, et vous allez le découvrir...

Conseillé par (Libraire)
1 mars 2016

Un livre avec des rires, beaucoup de larmes, et de la lumière.
Entourée de ses proches, Mia Hayes, surnommée Rabbit, s'éteint doucement dans une maison de repos. Cette jeune femme de 40 ans, maman d'une fillette de 12 ans, va rendre les armes devant un cancer généralisé.Le ton est donné : le lecteur va assister aux 9 derniers jours de la vie de Rabbit.
L'auteure aborde de nombreux sujets douloureux (la maladie, le deuil, le chagrin, la souffrance, la déchéance physique) mais le ton et le style de celle-ci (même si rien ne nous est épargné quant aux diverses souffrances endurées par Rabbit et les siens) plonge le lecteur dans un compte à rebours, ainsi qu'un flash-back dès plus fluide. Le film de la vie de l'héroïne et de son entourage se met en place, tout doucement, et nous emporte dans un torrent d'émotions, dans la bande-son de la vie de Rabbit.
Le 9ème jour, un ultime espoir : que Rabitt puisse monter dans la camionnette...
VALERIE