Marianne K.

Un père étranger

Berti, Eduardo

Contre-Allée

23,00
par (Libraire)
16 janvier 2021

Chassé-croisé d'intrigues

De Buenos Aires à Paris en passant par le Kent et Madrid, ce roman réjouissant nous embarque dans un chassé-croisé d’histoires, d’intrigues et de personnages ! Notre narrateur, écrivain argentin, décide d'écrire un roman sur Joseph Conrad (fasciné par une anecdote selon laquelle un des lecteurs de Conrad aurait voulu l'assassiner). Et lorsqu'il commence ses recherches, il se rend vite compte que de nombreuses similitudes existent entre la vie du célèbre écrivain et celle de son père... Et si son père, homme secret s'il en est, avait lui aussi écrit un livre...?
Entre fiction et réalité, on se questionne sur l’exil, la transmission, la langue ou encore sur la relation au père… "Un père étranger" est un texte passionnant à la construction originale et savamment orchestrée, et à la langue vive et inventive !

La dixième muse

La dixième muse

Koszelyk Alexandra

Aux forges de Vulcain

20,00
par (Libraire)
7 janvier 2021

Rêve ou réalité

Lorsqu'un homme, par hasard en visite au Père Lachaise, tombe sur la sépulture d'Apollinaire, il commence à se passionner pour le poète... Passion ? Disons même obsession ! Et quand il se met à vivre des rêves en compagnie de celles et ceux qui ont côtoyé le grand homme, il ne sait plus où il en est...
Doux, poétique, passionnant, "La Dixième muse" est de ces textes qui viennent confirmer le talent d'un auteur après un premier succès ("À crier entre les ruines", éditions Aux Forges de Vulcain, 2019). Ne pas passer à côté de ce roman sur l'amour, la création, la nature et la poésie !

Chroniques de la place carrée, 1, Mathilde ne dit rien
par (Libraire)
7 janvier 2021

Pas le temps de reprendre son souffle

Lorsque Gaelle, seule chez elle, ouvre la porte après que l’on a sonné, elle est loin de se douter que la grande femme musclée qui se tient devant elle est sur le point de la menacer… Mais qui est-elle cette femme ? Cette Mathilde qui parle peu, et surtout jamais d’elle… Travailleuse sociale au passé trouble, Mathilde apprend que ses voisins sont menacés d’expulsion. Alors que les recours sont inexistants dans leur situation, la jeune femme, elle, est bien décidée à tout tenter, y compris hors du cadre de son travail, et même des limites de la loi… Personnage inoubliable, roman noir à la construction subtile et au suspens insoutenable, texte engagé et vibrant, voilà une lecture que l’on n’est pas prêt d’oublier !

Indice des feux

Desjardins, Antoine

La Peuplade

par (Libraire)
7 janvier 2021

"Fictions compatissantes"

Un couple désorienté par la disparition des baleines et par l’arrivée imminente d’un enfant dans leur vie ; un adolescent hospitalisé qui entend de drôles de nouvelles à la radio : inondations, montées des eaux, pluies torrentielles… ; un grand-frère qui s’inquiète de l’avenir de son petit-frère, ne comprenant pas ses choix marqués par la simplicité volontaire ; ou encore une femme en lutte contre la dévastation du paysage par les industriels et qui découvre avec effarement que les oiseaux ont disparu…
"Indice des feux", c’est un livre qui happe : commencé un soir, je l’ai repris le lendemain matin, dès le réveil, et terminé dans la foulée, poussée par une impatience souveraine. C’est un texte qui touche à notre inquiétude et à notre impuissance face aux désastres écologiques dont nous sommes témoins et victimes. Il y est aussi question aussi des familles, des liens indéfectibles qui naissent dans un couple, une fratrie, entre grands-parents et petits-enfants..., des histoires que l’on nous raconte et de ce qu’on en fait… Qu’est-ce qui nous lie ? Comment notre empathie se développe-t-elle, tant face aux êtres qu’aux choses ? Comment réagir face aux doutes, aux peurs, aux incertitudes ? Comment continuer ?

No no boy

John Okada

Les Éditions du Sonneur

22,00
par (Libraire)
28 novembre 2020

Des Japonais aux USA

Ils sont nombreux les traumatismes de la guerre pour les jeunes Japonais : internés dans des camps après l'attaque de Pearl Harbor, il y a ceux qui se sont engagés et ont servi dans l'armée américaine, revenant traumatisés des combats ; et il y a ceux qui ont été emprisonnés car ils refusaient de s'engager pour un pays qui les avait parqués dans des camps... Ichiro est de ceux-là, rentrant chez lui à Seattle après deux années passées derrière les barreaux, tentant de retrouver un équilibre malgré les remords, les doutes et les questionnements d'avenir.
Portrait sensible d'une communauté et d'une génération, "No no boy" est un texte passionnant sur un aspect méconnu de l'histoire américaine !