Les Oscillants

Claudio MORANDINI

Anacharsis

  • par (Libraire)
    14 octobre 2021

    Les oscillants

    "Les oscillants" de Claudio Morandini, traduit de l'italien par Laura Brignon, conte l'histoire de deux villages d'une même vallée, Crottarda et Autolor, l'un quasiment toujours à l'ombre, l'autre très ensoleillé.
    La narratrice, jeune ethnomusicologue, revient à Crottarda, où elle passait ses vacances petite, pour étudier ces chants qu'elle pense des bergers, qu'elle seule entendait.
    Elle découvre et apprend la rivalité nourrie qui existe entre ces deux villages, à force d'échanges qui deviennent de plus en plus laconiques, voire hostiles avec les uns et les autres.
    Bernardetta, jeune adolescente, solitaire et fantasque, ne la lâche pas d'une semelle, l'accompagne dans ses recherches.
    Pourtant, indéniablement, un lien profond s'installe entre elles.
    Cette vallée, pleine de mystère semble aspirer peu à peu la chercheuse. Elle se sent en danger, puis tombe malade. Pourra-t-elle échapper à ce lieu qui semble vouloir l'engloutir autant que la rejeter ?
    Des personnages étranges qui forment une communauté fermée, la rusticité, la nature déployée comme monde opaque, quasiment fantastique, transportent dans un ailleurs dont on ne peut échapper, tant on est piqué de curiosité.


  • par (Libraire)
    9 octobre 2021

    La vallée qui chantait

    Aussitôt fini, aussitôt chroniqué, on le trouve du côté de la littérature italienne et/ou du fantastique, voici un excellent roman qui nous emmène dans un petit village où le soleil ne se montre jamais, au creux d'une vallée menaçant de s'effondrer. Musicologue de formation, une jeune femme s'installe à Crottarda pour mener une enquête sur de fascinants chants de bergers qu'elle entendait déjà au village étant enfant et qui l'ont toujours hantée tant les sonorités étaient inhabituelles. Très vite, l'accueil que lui réservent les habitants la met mal à l'aise. Quelque chose cloche. A Crottarda, on n'aime pas les intrus et la rancune est tenace. On joue des tours aux touristes, on fuit le soleil, on élabore des plans pour se venger de ceux qui en profitent, plus haut dans la montagne. Avec pour seule alliée une adolescente sauvage et complètement imprévisible, notre héroïne va devoir démêler le vrai du faux et creuser le mystère qui entoure ces lieux. Les Oscillants porte très bien son titre puisque les personnages et les situations ne cessent d'osciller entre réalité et illusion, attraction et rejet, lumière et noirceur. Au milieu de ténèbres inhospitalières, qui croire ? Les autres, soi-même, ses souvenirs ?